Un portrait sonore d’un moment musical qui succède à un portrait en images…l’an dernier, le photographe anglais Kevin Cummins, une « pointure » dans son domaine, publiait un ouvrage réunissant des photos illustrant la période britpop.
Photographe vedette du New Musical Express, pour lequel il travailla pendant 25 ans, Cummins se retrouva « maître illustrateur » de quelques moments forts de l’histoire rock, le postpunk, la scène Madchester, et l’épisode britpop.
Dans son livre de photos, il proposait une galerie de portraits d’artistes de ce moment.
Et rapidement lui est venu l’idée d’adjoindre à ce livre une illustration sonore. Une compilation qui arrive quelques mois plus tard, sous deux formes: un coffret de 4 cds, 71 titres, ou 2 albums vinyles, 26 titres…
Un panorama illustrant la variété des productions de l’époque, rassemblant des « stars »,de Blur à Oasis, qui inspire le titre de l’album, en passant par Pulp, Suede, Supergrass,…et des groupes moins connus, dont la notoriété, éphémère, n’a guère dépassé les frontières du Royaume-Uni…
Une copieuse compilation qui n’est pas un best of: on y trouve des morceaux peu connus, des faces b, des versions alternatives…
Une belle photographie sonore de cette période du milieu des 90s, qui fait aussi l’objet d’une playlist sur Spotify…