Rita Mitsouko – Catherine & Fred

Posted: 7th avril 2012 by leo in 2000s, 80s, 90s, En français...

Les Rita Mitsuko, c’est d’abord l’hisoire d’une rencontre personnelle, sentimentale et musicale entre Catherine Ringer et Fred Chichin, en 1979. Tous deux travaillent dans le monde de la musique, de manière assez marginale, et décident de collaborer. Ils proposent dès 1980 des concerts, accompagnés par une danseuse, l’argentine Marcia Moretto. Elle meurt rapidement, et c’est à elle que le morceau « Marcia Baila » (Marcia danse) rend hommage. Le duo Ringer -Chichin, sous le nom de Rita Mitsouko, se fait remarquer par des shows « undergrounds » peu communs, avec des looks improbables (par exemple, habillés en sacs poubelles jaunes). Leur renommée naissante vient aux oreilles des responsables de Virgin, qui signent le groupe. Après quelques singles, c’est le déclic, en 1985, avec « Marcia Baila », un tube inattendu avec un morceau atypique…Les Mitsouko apportent au rock français une dimension nouvelle, ils sont plus proches de groupes expérimentateurs comme les Talking Heads, Tom Tom Club ou Devo que de groupes pratiquant un rock plus formaté.

La personnalité particulière du duo étonne, mais séduit, et les choses s’enchaînent, avec des succès comme « Andy », « Les histoires d’A », « C’est comme ça », et l’album « The No Comprendo ». C’est la période faste: Mondino réalise leurs clips, Jean Luc Godard consacre un film-documentaire à la gestation de « The No Comprendo »,…

La suite est plus discrète: le groupe poursuit son chemin au travers des influences musicales, et multiplie les collaborations (System Of A Down, du théâtre, des musiques pour films, de la comédie musicale,…). On retient en particulier une collaboration particulièrement réussie avec un autre duo de musiciens, les frères Ron et Russel Mael, du groupe électro-rock Sparks, un groupe aussi inclassable que Rita Mitsouko.

En 2007, cinq ans après le précédent, sort l’album « Variety ». Une nouveauté pour les Mitsouko: pour la première fois un de leurs albums paraît aussi en version anglaise. L’accueil du premier single , « Ding Dong » est positif et augure bien de la suite. Mais on apprend que Fred Chichin est frappé par une grave maladie. Il meurt avant la fin de l’année. Caherine Ringer va assurer seule la tournée programmée.
Deux ans plus tard, elle sort un album en solo, en en 2011 elle remonte sur scène, avec un mix de titres des Rita Mitsouko, et de titres personnels.

                  

Marcia Baila

C’est comme ça

Andy

                  

Le petit train (Live 1993)

Ding Ding Dong

Cath. Ringer- La sorcière et l’inquisiteur (Live 2011)