Dry Cleaning – Premier album chez 4AD…

Posted: 21st février 2021 by leo in Rayon "frais"
Au cours de l’été 2019, un étonnant single attire notre attention: « Magic Of Meghan » est une sorte d’ode consacrée à la nouvelle venue dans la famille royale britannique.
Plutôt surprenant. Surprenant aussi le son de ce morceau: un récitatif sur un titre qui évoque le postpunk minimaliste de la fin des 70s, Wire, Maximum Joy, les B 52s,…
On découvre un jeune groupe londonien, Dry Cleaning.
Deux eps suivront, et dans quelques semaines sortira un premier album, produit par John Parish, chez 4AD qui a signé le groupe au cours de l’automne ’20.
Le projet remonte à 2017, mis en route par un duo bassiste-batteur. Une base essentiellement rythmique qui a déterminé le son de Dry Cleaning. S’y ajoute un guitariste, et vient la recherche d’un vocaliste. Ce sera une fille, Florence Shaw, qui va donner au projet sa touche particulière: elle ne chante pas, elle déclame, sur un ton dégagé, monocorde, des textes qui viennent se greffer sur la musique de ses trois comparses…