Joe Strummer – Après The Clash…

Posted: 8th février 2021 by leo in Rayon "frais"
Les années 80 ont été pour The Clash des années contrastées: de gros succès et la conquête d’un public américain, mais aussi des tensions internes qui vont provoquer la fin d’une belle aventure débutée en 1976…
« Combat Rock », en 1982, confirme et accentue le succès de « London Calling » et du copieux « Sandinista ». Les tournées sont triomphales.
Mais quelque chose se casse au sein de Clash. Il y a le départ forcé du batteur Topper Headon. Il y a aussi des tensions grandissantes entre Joe Strummer et Mick Jones, qui finit par s’en aller à son tour…
La sortie d’un dernier album et les tournées qui l’accompagnent sont le fait d’un groupe qui n’est plus vraiment le même.
Et la fin du parcours est annoncée…
Strummer va alors entamer une carrière solo plus discrète mais riche de nombreuses expériences et collaborations, avec, notamment les Pogues, les Levellers, ou Big Audio Dynamite, le projet post-Clash de Jones, avec lequel il se réconcilie.
Il y a aussi son propre groupe, Strummer & The Mescaleros, qu’il anime jusqu’à sa mort en 2002, âgé de 50 ans, à la suite d’un accident cardiaque.
Cette seconde partie de sa carrière qui fait l’objet d’une compilation qui sort fin mars. Avec trois inédits, des reprises de titres de Clash, en live et en acoustique…
Le disque sort sur Dark Horses, le label créé par George Harrisson, et aujourd’hui dirigé par le fils de l’ancien Beatles. Le texte de présentation est signé par un admirateur de Strummer, Jakob Dylan…