Une collaboration transatlantique, entre deux auteures-chanteuses-musiciennes, deux fortes personnalités, aussi.

Côté européen, à Brighton, Dana Margolin et son groupe Porridge Radio, côté américain, à Chicago, Lilie West et son projet Lala Lala…
Deux noms apparus au cours de la seconde moitié de la décennie précédente, deux projets aux parcours ascendants parallèles.
Pointé comme groupe à suivre en 2018 par Stereogum, Lala Lala, signé par Hartly Art/Sub Pop a confirmé ses possibilités avec son second album.
Figurant au nombre des « groupes de l’année 2018 » sélectionnés par le Guardian, Porridge Radio a intégré le label Secretly Canadian et à sorti un des albums significatifs de 2020. Une sortie qui aurait dû être suivie par une tournée. Les événements ne l’ont pas permis. Dana Margolin a alors mis à profit le temps de confinement pour développer cette collaboration avec Lille West. En voici le beau résultat…