Bye 2019 – Cure, Nick Cave, Coldplay, DIIV

Posted: 10th janvier 2020 by leo in Non classé

Un retour sur quelques moments de l’année 2019. Survol alphabétique: on passe à la lettre C. C comme Cure. Même s’il n’a rien sorti de nouveau, le groupe de Robert Smith a été un de ceux qui ont dominé l’année ’19: les concerts anniversaires pour célébrer les 30 ans de « Disintegration », avec un soir en streaming live, des prestations généreuses, et surtout l’annonce de l’arrivée d’un nouvel album…Après plus de 40 années de carrière, Cure reste un groupe d’actualité. C’est d‘ailleurs le groupe anglais qui a été le plus « googlé » cette année au Royaume Uni…
C comme Coldplay et Nick Cave. Coldplay a sorti un nouveau disque 4 ans après le précédent, une sortie qui a mis fin à une période de pause pour le groupe de Chris Martin.
Résultat: une rupture de ton, pour un double album aux ambiances parfois surprenantes. Double album aussi pour Nick Cave. Un disque qui ne ressemble à aucun autre. Cave exprime, entre douleur et sérénité, son deuil après la perte de son fils. Ca donne un disque étrange, marqué par de longs passages instrumentaux.
La lettre D et un retour qui fait plaisir, celui de DIIV, le projet du New Yorkais Zachary Cole. L’album précédent de DIIV était sorti en 2015. Puis un long silence. Pour Cole, un passage par la case désintoxication. Et puis ce retour, apaisé, avec un disque brillant, le mal nommé « Deceiver ». Le retour d’un artiste brillant, un groupe qui retrouve sa cohésion: le parcours de DIIV n’est pas terminé…
Pour la suite, rendez-vous directement à la lettre F. Avec Feet, Fontaines DC, Foals, Futureheads, Foxygen…Le rayon F était bien garni en 2019.