Eddie & The Hot Rods – Entre Pub Rock et Punk…

Posted: 3rd octobre 2019 by leo in 70s

Après Ric Ocasek, nouvelle disparition d’un membre de la « génération 76-77 », Barrie Masters…Il ne faudrait pas qu’Each Day a Song devienne une longue nécrologie, mais ce serait dommage de ne pas saluer un musicien qui fut l’un de ceux qui firent bouger fondamentalement l’univers rock au moment de l’épisode punk…
Masters était le chanteur, et la figure de proue d’Eddie & The Hot Rods. Ce n’était pas un groupe punk: il faisait partie de la mouvance Pub Rock, pratiquant un Rhythm’n Blues basique et nerveux, dans le circuit des pubs. Les Hot Rods se caractérisaient par un style très « tonique » qui leur valut un beau succès auprès du jeune public punk et, un peu comme les Inmates au même moment, une assimilation à ce nouveau mouvement. C’était d’autant plus légitime qu’entre les Hot Rods et le Punk existaient de vrais liens: ils permirent aux sex Pistols de jouer leur premier live en les prenant comme première partie au Marquee, et participèrent, avec les Ramones et les Talking Heads à un « Punk Rock Tour » aux USA…
Des concerts tapageurs au Marquee, un single en raccord avec l’air du temps, « Teenage Depression », et un beau top 10 dans les charts britanniques, « Do Anything You Wanna Do », furent les temps forts d’un parcours qui se clôtura en 1981…
Par la suite le groupe se reforma à plusieurs reprises, avec des formules différentes, mais toujours avec Barrie Masters.