Charts – Juin 1970

Posted: 17th mars 2012 by leo in 70s, Charts, Non classé

Un long voyage dans le temps, cette fois, plus de 30 ans en arrière. Destination: le Top UK du 20 juin 1970. Un classement qui reflète bien l’esprit du temps, plutôt joyeux et marqué par la vague Hippie…Le trio de tête donne le ton. Numero 1, le groupe Mungo Jerry, mené par Ray Dorset,  qui frappe un grand coup avec son premier 45 tours, « In The Summertime ». En deuxième position, l’étonnant groupe Christie, nouvellement créé et qui se trouve en tête de classement avec un titre au départ composé par Jeff Christie pour les Tremeloes. Ceux-ci avaient finalement changé d’avis, et permis à Jeff Christie de reprendre le morceau à son compte avec son propre groupe. Mal vu pour les Tremeloes, pourtant expérimentés. En 3ème position, un autre groupe fraîchement formé, le Free de Paul Rodgers, créé en 68. « All Right Now », extrait du 3ème Lp, annonce l’avénement d’un rock plus musclé, et plus tard d’un Hard Rock dont Free, avec Led Zeppelin et Cream, est un  pionniers. Free participera la même année au Festival de l’Ile de Wight, avec notamment les Who et Jimi Hendrix. Avant d’arrêter son parcours en 73. Rodgers, depuis 2005, accompagne Queen au chant dans ses tournées.

Ambiance « hippie » encore avec le Creedence Clearwater Revival. Le groupe est né en 1967 à San Francisco, et rencontre en 1970 un succès international avec son 5ème album, Cosmo’s Factory », dont est extrait « Up Around The Bend ». Le Creedence propose un rock influencé par le blues. Comme pour Free, la séparation suivra de près la consécration. Miné par des tensions internes, CCR met fin à ses activités en 1972.

Dans le classement de cet été 70, on retrouve les Beach Boys, les Jackson Five (Michaël petit, avec « Abc »), The Move, Guess Who, Marvin Gaye, les Supremes, Tom Jones, Fleetwood Mac, et un personnage tombé aujourd’hui dans l’oubli, même s’il continue à sortir des disques presque chaque année: Tony Joë White. A l’époque il cartonne. Ce louisianais propose un mélange de musique de son cru et de rock. il sort un  premier album en 68, et parallèlement à sa carrière personnelle écrit pour des gens comme Ray Charles, Dusty Springfield, Wilson Pickett ou Tina Turner.Lui aussi entre bien dans le cadre cool et plutôt souriant du rock de ce début de décennie.

      

Mungo Jerry – In The Summertime

Christie – Yellow River

Free – All Right Now

      

Creedence Clearwater Revival – Up Around The Bend

Tony Joe White – Groupy Girl

Fleetwood Mac – The Green Manalishi

      

The Move – Brontosaurus

The Guess Who – American Woman

Ides Of March – Vehicle