Buzzcocks – L’hommage à Pete Shelley

Posted: 25th juin 2019 by leo in Non classé

Du beau monde sur la scène du Royal Albert Hall à Londres: Dave Vanian et Cpt Sensible (Damned), Thurston Moore de Sonic Youth, l’ex Only Ones Peter Perrett, Tim Burgess des Charlatans, Pauline Murray de Penetration, Richard Jobson (Skids)et deux membres des Buzzcocks, Steve Garvey et John Maher… Il s’agissait de rendre un hommage à Pete Shelley, créateur des Buzzcocks, disparu en décembre dernier. A la fin des 70s, les Buzzcocks ont été un groupe fondateur, servant de chainon entre l’épisode punk et le Postpunk. En 1976, ils donnent leur premier concert dans leur cité de Manchester en première partie des Sex Pistols, le groupe qui a donné à Shelley et Devoto le déclic qui les a fait « entrer en musique ». En 1979, Joy Division assure la première partie de leur dernière tournée. Des Sex Pistols à Joy Division: ce raccourci définit le parcours des Buzzcocks. Ils débutent avec cette volonté de remise à zéro du paysage musical. Et poursuivent en jetant les bases d’une nouvelle manière d’envisager la création rock. Leur parcours sera bref: ils ne survivent pas à l’arrivée de la nouvelle décennie. Mais se retrouveront, pour ne plus se quitter, une dizaine d’années plus tard… Surtout, leur influence ne cessera jamais de se faire plus ou moins sentir. Et aujourd’hui encore, on trouve aisément dans les groupes de la nouvelle génération anglaise, de Shame à Cabbage en passant par Idles, quelque chose qui relève de l’héritage du travail de Pete Shelley et de ses Buzzcocks…