Un concert en ligne de Cure: ce sera jeudi -20 hrs en Australie, donc en toute fin de matinée pour l’Europe-, en direct du Sidney Opera House. Un concert particulier: il célèbre le 30ème anniversaire de la sortie de « Disintegration », album auquel il est entièrement consacré. Le groupe de Robert Smith est actuellement à l’affiche du Vivid Festival à Sidney, et c’est là qu’il inaugure la tournée « Disintegration », par cinq prestations. La cinquième fera l’objet de ce streaming qui donnera une dimension mondiale à l’événement…

C’est en mai 1989 que sort « Disintegration », le huitième du groupe. A ce moment, Cure traverse une période faste: déjà largement salué pour la qualité de ses productions, le groupe a en outre considérablement élargi son audience avec les deux productions précédentes, « The Head On The Door » (85) et « Kiss Me… » (87), et quelques singles fédérateurs comme « In Between Days », « Close To Me », « Just Like Heaven »…

Par rapport à ses prédécesseurs, « Disintegration » est moins léger, moins « pop ». Il ramène Smith et ses comparses vers les ambiances plus sombres des débuts . Tout en gardant suffisamment de séduction légère pour prolonger le succès du groupe. Ce cocktail en fait une sorte de condensé du beau parcours de Cure au cours de la décennie qui se termine…

On découvre, en avant-goût du streaming de jeudi, un extrait du premier concert australien consacré à « Disintegration », vendredi dernier, et quelques titres de 1989, avec les clips réalisés par Tim Pop, un réalisateur indissociable de cette période du groupe…