Dick Dale – L’invention d’un son…

Posted: 20th mars 2019 by leo in Non classé

La disparition d’un « inventeur de sons »: Dick Dale était un de ces musiciens pas forcément très connus qui ont, au cours des 60s, expérimenté des sonorités qui ont influencé par la suite d’autres générations, et permis l’éclosion de nouvelles tendances. Un peu comme Link Wray et son art précurseur de la distorsion, récemment remis en évidence par Dan Auerbach…
C’est aussi au niveau de la sonorité guitaristique que Dale à ouvert des pistes. On le considère généralement comme le créateur du Surf Rock, bref mouvement musical du milieu de la décennie. Dale a poussé très loin les ajouts d’effets, et l’amplification électrique des guitares, en collaboration avec Fender…
Une carrière discrète, et, heureusement, une redécouverte tardive grâce à la présence d’un titre de Dick Dale & The Del Tones dans la boîte du film Pulp Fiction de Tarantino. Un morceau dans lequel transparaît une autre caractéristique de ce musicien ne à Boston d’un père libanais: l’utilisation de sonorités moyen-orientales…