Mars voit revenir les beaux jours. Cette année, il a aussi été marqué par quelques sorties pétillantes. Par exemple le single surprise de The Go!Team…Le groupe de Ian Parton avait en janvier sorti un brillant nouvel album, renouant avec l’énergie du premier, « Thunder… » sorti en 2004. En mars sort un ttre qui ne figure pas sur l’album, un cocktail sonore de toute beauté. Un des singles de l’année. Autre bonne surprise: le résultat de la rencontre entre le groupe Parquet Courts et le producteur Danger Mouse. Rock « punky » d’un côté, accents plus travaillés et influences « dance » de l’autre. Résultat: l’album « Wide Awake », tonique, varié, passionnant. Là aussi un des disques essentiels de 2018: sous une pochette catchy, rien à jeter, et des singles imparables comme la plage titulaire, « Total Football » ou « Freebird II » …

Belle & Sebastian rassemble sous la forme d’un album la série de 3 ep’s qu’il a sorti en 2017. Un ensemble cohérent rassemblé sous un même titre: « How To Save Our Human Problems ». L’Australienne Courtney Barnett, révélation avec un premier album de l’année 2015, confirme avec son second disque solo. Confirmation dont on ne doutait guère, notamment après son bel exercice en duo avec Kurt Vile l’an dernier. Barnett est devenu une voix féminine qui compte. Et puis on a retrouvé avec plaisir en mars un nouvel album de Monochrome Set, un des groupes légendaires du début des 80’s. Reformé en 2010 après une longue éclipse, le groupe de Ganesh Bid Seshadri a repris le chemin des studios grâce au label allemand Tapete. Et sans faire de vagues aligne des albums élégants. Le nouveau, « Maiseworld » est arrivé en parallèle avec une ressortie des enregistrements de la période 1979-1985…

Enfin, un nouvel élément à ajouter au dossier « Les 90’s reviennent »: 25 ans après « The Last Splash », le line up « classique » des Breeders propose un nouvel album, « All Nerve », che 4AD. Un retour qui comme dans de nombreux autres cas fait suite à une réunion des musiciens pour la scène: en 2013, Kim et Kelly Dean invitent Wiggs et McPherson a participer à une tournée à l’occasion des 25 ans de « The Last Splash ». Et arrive l’idée de reprendre le chemin des studios…A noter la présence, aux backing vocals sur un titre, de Courtney Barnett. Une manière de souligner une filiation de génération à génération…