Un clin d’oeil au futur antérieur, et une performance live assez étonnante…En 1978, Kraftwerk sort un de ses albums fondamentaux, « The Man Machine ». En 1998, l’assemblage de la Station Spatiale Internationale débute. En 2018, le groupe allemand et un de ses compatriotes, spationaute actuellement en mission sur l’ISS, interprètent en duplex un titre de l’album « The Man Machine », le bien nommé « Spacelab »…

Cela se passait à l’occasion d’un concert de Kraftwerk à Stuttgart. En fin de prestation, une liaison vidéo a été établie entre la salle de concert et la station situé environ 400 kilomètres plus haut. Alexander Gerst, chercheur et fan du groupe,  jouait sur un logiciel synthé pour tablette. Il a aussi donné quelques explications au sujet de l’ISS qu’il a qualifié de « man machine ». Il a évoqué les nombreuses expérimentations qui y sont menées en vue de dégager des innovations pour la vie quotidienne du futur. Et a souligné le caractère international du projet…