Trois beaux moments de live…Cette année, c’est Robert Smith qui est aux manettes du Meltdown Festival. Parmi les groupes qu’il y a invités, Placebo qui a proposé au cours de son set une reprise de « Let’s Go To Bed », tandis que de leur côté les Libertines reprenaient eux « Boys Don’t Cry », un titre qui décidément, malgré les années, garde toute sa fraicheur…Autre hommage d’un groupe invité: les Manic Street Preachers ont donné leur version du single « In Between Days »…