The Blow Monkeys – Dr Robert & Mr Howard

Posted: 26th février 2012 by leo in 2000s, 80s

On se plonge dans la seconde moitié des 80s, avec les Blow Monkeys, un groupe entre Pop et Dance qui a réussi à s’imposer sur la scène musicale l’espace de quelques années, avec un son très personnel, mélange d’un groove très simple et d’orchestrations sophistiquées. Ils s’inséraient dans une tendance qui voyait les artistes s’inspirer de plus en plus du Jazz ( Swing Out Sister, Everything But The Girl, Matt Bianco,…) et cela se traduisait chez eux par l’utilisation des cuivres. Ce son rappelait aussi par moments le David Bowie période « Young Americans ».

C’est en 1981 que naît le groupe, à l’initiative de Robert Howard, alias Dr Robert. Le premier album, en 1984, est un succès d’estime pur un groupe qui se cherche encore. Les Blow Monkeys se forgent un style, et en 1986 l’album « Animal Magic » leur permet de se faire connaître plus largement: il atteint le top 21 Uk, et le single « Digging You Scene » fonctionne bien. La confirmation ne se fait pas attendre longtemps: début 87 sort « She Was Only A Grocer’s Daughter », qui atteint le top 5, et contient deux hit singles: l’irrésistible « It Doesn’t Have To Be This Way », et « You Don’t Own Me », qui se retrouve sur la BO du film « Dirty Dancing »…

Sous on seul nom, Robert Howard connaît un autre succès avec un duo en compagnie de Kim Mazelle, « Wait », une rencontre vocale intéressante. Le morceau figurera sur « Whoop, There Goes The Neighbourough », dernier album de cette période faste des Blow Monkeys, en 1987. La suite, ce sera une compilation, un cinquième album et puis la séparation du groupe en 1990. Howard poursuit en solo, et participe à l’aventure des débuts en solo de l’ex Jam et ex Style Council Paul Weller. 

En 2007, on apprend que les membres du groupe ont décidé de se réunir à nouveau, avec une nouvelle tournée et un nouvel album. Celui-ci, « Devil’s Tavern » sort en septembre 2008. Il a été financé par les pré-commandes. Retour surprenant, après 18 ans, retour confirmé aussi, puisque les Blow Monkeys ont sorti un autre album en 2011, « Staring At The Sea ».

      

It Doesn’t Have To Be This Way (TV japonaise)

Digging Your Scene (Live)

This Is Your Life

Steppin’ Down (2011)