Visage – Fade To Grey

Posted: 23rd février 2012 by leo in 80s, New Wave

1978…La vague Punk s’essouffle, la New Wave pointe son nez. L’esprit de provocation va changer radicalement de registre: fini l’agressivité, l’heure est au raffinement, aux excentricités, au « nouveau romantisme ». Le centre ce ce nouveau mouvement est le Blitz, à Londres. S’y retrouvent régulièrement des jeunes branchés, triés sur le volet, selon leur apparence, pour des soirées à thèmes (des soirées Bowie, époque Ziggy, par exemple), où il s’agit d’être maquillé, costumé, extravagant.On y croise entre autres Boy George, futur leader de Culture Club. C’est là que se rencontrent Steve Strange (il fait partie de l’équipe du Blitz), Midge Ure et Rusty Egan. Les deux derniers ont fait partie des Rich Kids, groupe formé par l’ex Sex Pistols Glen Mattlock. Le trio décide de créer un groupe dans l’air du temps. ce sera Visage. Ils réalisent une première démo: une reprise d’un morceau des 60s de Zager & Evans. 

Ils sont rapidement rejoints par Billy Curie, d’Ultravox, et par trois membres de Magazine, Mc Geogh, Adamson et Dave Formula. Dans l’ombre, on trouve le producteur Martin Rushent qui vient de créer son propre studio, centré sur les nouvelles technologies électroniques. Dans ce studio, Visage enregistre le matériel d’un album. Un single sort en septembre 1979, « Tar ». L’album lui reste en attente et ne sortira qu’en novembre 1980, après la signature d’un contrat avec Polydor. En même temps qu’un single, « Fade To Grey » qui sera un des tout gros succès surprises du début 81, succès international. Suivent rapidement « Mind Of A Toy » et « Visage ».

Au moment de se lancer dans la préparation d’un second album se pose la question de la disponibilité des membres de Visage. Midge Ure a rejoint Ultravox, dans lequel joue déjà Currie. Formula et Adamson travaillent toujours avec Howard Devoto dans Magazine. Mc Geogh a intégré les Banshees de Siouxie. Steve Strange réussit cependant à mener le projet à terme: en mars 1982 paraît « The Anvil ». L’album entre dans le top 10 Uk, les singles « The Damned Don’t Cry » et « Night Train » fonctionnent bien. Mais Visage va progressivement pâtir du succès croissant d’Ultravox: Midge Ure quitte définitivement le groupe de Strange. Un single sort en octobre 82, « Pleasure Boys », sans grand retentissement. La suite est difficile. Une compilation, déjà, paraît dans l’attente d’un nouveau disque, une nouvelle tentative infructueuse, en 1984, « Beat Boy ». En 1985, c’est la fin du parcours de Visage. 

On retrouve Steve Strange en 2002: devant l’accueil réservé à une tournée « revival 80s », il décide de lancer une nouvelle version de Visage, avec de nouveaux musiciens. Il annonce un nouvel album, qui se fait toujours attendre. Et pendant ce temps, »Fade To Grey » continue de séduire: le morceaux fait l’objet de plusieurs reprises (par Nouvelle Vague, notamment), et de plusieurs remixes.

      

Fade To Grey

Tar

Mind Of A Toy

Pleasure Boys

Fade To Grey – Live 2011