Eté 1967 – Let’s go to San Francisco…

Posted: 18th août 2017 by leo in 70s

« Let’s Go To San Francisco »: ce morceau emblématique du « Summer of Love » californien de 1967, un exemple typique de l’ambiance euphorique et du son de la West Coast…Euh…Stop, non, c’est pas tout à fait ça: le morceau n’a été ni composé ni enregistré dans le sud des Etats Unis, mais dans le climat moins idyllique de l’Angleterre. Et pourtant, on s’y croirait…Les harmonies vocales, le son très « Beach Boys », la thématique hippie…C’est un duo 100% british, John Carter et Ken Lewis, qui a écrit et enregistré, pour le label Deram ce single,  sous le nom, très évocateur du mouvement Flower Power, de Flower Pot Men. Le morceau est rapidement un hit, en Angleterre  et sur le continent. Or, les deux musiciens, qui ont fait partie précédemment d’un honnête groupe britannique, The Ivy League, n’ont plus envie de vivre leur métier du côté « scène ». Ils veulent se cantonner au songwriting et à la production. Rassemblant quelques musiciens de sessions, ils « créent » un groupe, les Flower Pot Men. L’aventure ne durera guère: un album est enregistré pour capitaliser le succès de « Let’s Go… », mais les singles suivants n’arrivent pas à prolonger le succès du début. Des changements de musiciens (le futur Deep Purple John Lord s’occupe un moment des claviers), de songwriter (Roger Greenaway est appelé à la rescousse) et même de nom du groupe n’y font rien. Et l’aventure se referme sans bruit…

flower-pot-men