On s’intéresse cette fois à un de ces nombreux groupes des 80s, entre post-punk et new wave, qui ont frôlé le succès sans jamais réussir à vraiment concrétiser leurs efforts. Modern English a inscrit un de ses morceaux au répertoire de ces années là, « I Melt With You », avant de retomber dans un certain anonymat…

Modern English voit le jour en Angleterre, dans l’Essex. Un premier single, autoproduit sort en 1979. Dès 1980, le groupe est repéré par John Peel, et signe un contrat chez 4AD. Un premier album, « Mesh & Lace » paraît. Fortement influencé au début par le style sombre de Joy Division, Modern English s’oriente progressivement vers un style de pop proche de la New Wave. Plus accessible, le second album, « After The Snow », en 1982,  et le single « I Melt With You », connaissent une belle réussite. En particulier, Modern English s’exporte avec succès vers les Etats-Unis : 500.000 exemplaires vendus…

Le groupe décide de s’installer à New York, et rompt avec 4AD. Deux lps sortent encore, avant l’arrêt des activités du groupe en 1986. Un arrêt tout relatif : au cours des années suivantes, reformations, avec différents line-up, et dissolutions se succèdent, avec quelques productions discographiques.  En 2010 les musiciens d’origine se retrouvrnt à nouveau: il s’agit de réenregistrer « I Melt With You » pour la BO d’un film.  L’étincelle du Modern English du début des années 80 est retrouvée. Le groupe tourne et annonce qu’il envisage la sortie d’un nouvel album, le premier avec les musiciens d’origines depuis 1986. Il faudra être patient: cette production, entreprises sous la forme de crowdfunding, ne se concrétisera qu’en 2017. C’est en février qu’est sorti « Take Me To The Trees ». Et c’est une agréable surprise: le groupe a bel et bien renoué avec l’intensité de ses jeunes années…

Capture d’écran (1134)