Ils se sont fait attendre. Six ans depuis le dernier album. Et, surtout, plusieurs mois après que la réactivation de leur page Facebook ait laissé penser que l’arrivée de nouvelles productions était imminente. Mais les revoilà donc enfin: les Gorillaz viennent de sortir un nouveau single. Un moment qui n’est pas choisi au hasard: « Hallelujah Money » arrive à la veille de l’investiture, controversée, de Donald Trump. Un morceau qui parle de pouvoir et de corruption, et qui évoque la notion d’Humanité. « We are still humans »…dans un monde où est sanctifié l’argent….Au chant, en guest, Benjamin Clementine, serein, dans l’ascenseur de la Trump Tower. Derrière lui, un écran et des images de fureur: le KKK, Animal’s Farm, le cowboy Eastwood, les forages…

gorillaz