Simple Minds – Nostalgie acoustique…

Posted: 25th novembre 2016 by leo in New Wave, Rayon "frais"

Les Simple Minds se penchent, avec leur dernier album, sur quelques titres d’anthologie du groupe. Et les proposent dans une version acoustique: la formule fonctionne, ces titres réinterprétés -« Promised You a Miracle », « Don’t You », « Glittering Prize »,…- se révèlent sous une autre forme. L’idée de ces reprises acoustiques remonte à 2014: lors de la promotion de leur 16ème albim, « Big Music », les Simple Minds proposent un set acoustique à la BBC. L’accueil est enthousiaste. L’idée est prolongée par des concerts, et, maintenant, un album, « Acoustic ». Un album qui sera au centre d’une longue tournée l’an prochain.

Depuis sa création, au cours de la seconde moitié des 70s, le groupe a connu des fortunes diverses: groupe de Cold Wave dans un premier temps, il est devenu en 1982 avec l’album « New gold Dream » un des ténors d’une New Wave lyrique, « héroïque », aux côtés de U2, Big Country, The Alarm…En 1985, par la grâce d’un titre composé pour la bande originale d’un film à succès « Breakfast Club », « Don’t You », les Minds conquièrent les Etats Unis. Une réussite prolongée pendant plusieurs années, marquée par les participations au Live Aid et au Mandela Day. Les 90s, par contre, marqueront un net recul du groupe, après l’album « Street Fighting Years » et le single « Belfast Child ». Depuis lors, c’est avec une certaine discrétion que sortent des albums proposés par un groupe dont seuls Jim Kerr et Charlies Burchill sont des membres d’origine. Le noyau des Minds est préservé, et, surtout, le groupe continue à proposer de nouvelles choses, là où d’autres ténors de la New Wave ne font plus guère que rentabliser une image et un répertoire qui appartient au passé. Le passé, Kerr et Burchill ne l’ont cependant pas oublié. Et la manière dont ils le réinterprètent dans « Acoustic » est assez savoureuse…

acoustic-minds