The Clash – La rencontre du Hip Hop…

Posted: 10th octobre 2016 by leo in 80s, Rap

En 1982 sort « Combat Rock », le cinquième album de Clash. Au fil des années, le groupe anglais a clairement élargi son registre musical et est devenu plus qu’un simple acteur de la scène Punk. Cette volonté de ne pas s’enfermer dans un style précis, et son positionnement comme un groupe socialement engagé, lui ont permis de s’inscrire dans la durée et de survivre à la « vague de 1977 ». Cette curiosité, au début des 80s, se nourrit d’un élément supplémentaire: la découverte, lors des séjours aux Usa, de l’univers du Rap et du Hip Hop. Un univers qui à sa manière est proche de l’esprit de la vague punk: vif, spontané, révolté, réactif, né dans la rue…De l’autre côté de l’Atlantique, les membres de Clash font des rencontres, et intègrent de nouveaux éléments à leur répertoire. Il se sont déjà aventurés du côté de la Dance et du Rap avec « Magnificent Seven » et « The Call Up ». Sur « Combat Rock », on note la participation du graffiteur Futura 2000: vocalement sur le titre « Overpowered By Funk », graphiquement pour les notes de pochette. Et le New Yorkais accompagnera les britanniques lors de leur « Combat Tour »: sur scène, il « interprètera » et accompagnera le son de Clash en graffitis…

Cette même année ’82 sort le single « The escapades » de Futura 2000. Des textes écrits et rappés par Futura (accompagné de Fab 5 Freddy), sur une musique signée The Clash. Un cross-over entre Rock et Rap peu banal à l’époque: les cloisons commencent seulement à se fissurer. En fait, derrière la signature des Clash se devine surtout celle de Mick Jones. C’est lui qui est le plus investi dans cette démarche. Qu’il poursuivra, après la fin de parcours de Clash, en 1986, avec son projet Big Audio Dynamite…

futura-2000