Public Access TV – Le premier album, enfin…

Posted: 21st septembre 2016 by leo in Rayon "frais"

Premier album, enfin, pour Public Access TV. Enfin, parce qu’on avait pensé que les choses iraient plus vite pour les New Yorkais. C’était compter sans des problèmes rencontrés avec leur premier label, et une spectaculaire explosion due au gaz qui détruit l’immeuble dans lequel se trouvait l’appartement que le groupe occupait dans East River…Le parcours de PATV avait pourtant démarré sur les chapeaux de roue: dès la sortie en ligne d’un premier morceau, « Monaco », le groupe attire l’attention du « Radar » du NME qui le qualifie de « New York hottest new band ». Pas mal… De manière générale, la presse musicale apprécie ce jeune projet, et les premiers concerts sont sold out. Un premier « vrai » single sort fin 2014, « In The Mirror », et confirme l’option musicale du groupe: proposer un son décontracté et efficace, avec des refrains accrocheurs, basé sur une formule basique: guitares, basse, batterie. Pas d’effets de style, pas de fioritures. Un look « simple », aussi. On y retrouve l’influence du Garage, de l’épisode punk, et d’un Power Pop US né au début de la période New Wave. On pense aux Cars, aux Romantics, à Motors, à Knack…Aux Ramones, aussi…Une option qui n’est pas dans l’air du temps: c’est justement ce que veut John Eatherly quand il crée Public Access TV, en 2014. Jusque là, il a participé à plusieurs projets new yorkais: il a joué au sein des Virgins (le groupe de Cummings, un joli succès avec « Rich Girls »), Be Your Own Pet, The Smith Westerns. PATV est le premier projet qu’il pilote et dont il assume le songwriting…

En 2015, PATV conforte sa position de révélation: le groupe sort un premier Ep, participe au SXSW d’Austin, et assure d’intéressantes premières parties, avec Gang Of Four, The Strokes, Palma Violets,…Au cours de l’été, Eatherly et ses comparses s’attaquent à l’enregistrement d’un premier album: il se fera longtemps attendre, retardé par les contretemps précédemment évoqués. Mais cette fois ça y est: « Never Enough » arrive le 30 septembre. Et devrait séduire le public par sa fraîcheur et son côté clairement « fun »…

public-acc-tv