Il aura fallu que l’équipe de foot du Pays de Galles se qualifie pour l’Euro 2016 pour qu’on ait la chance de découvrir un nouveau single du groupe Super Furry Animals. La première production originale depuis sept ans. Quand on connait l’attachement du groupe de Cardiff à son identité galloise, on comprend mieux que’il se soit enthousiasmé pour cette première qualification de l’équipe à un Euro. Gruff Rhys est issu d’une famille engagée dans les milieux nationalistes, et les premières productions du groupe étaient chantées en gallois. Le passage à la langue anglaise -il fallait s’ouvrir à un public plus large- a d’ailleurs valu à Rhys et ses compères quelques sérieuses critiques…Et aujourd’hui encore, les membres du groupe proposent utilisent le gallois sur leur page Facebook, à côté de l’anglais…

C’est à la fin des 80s que les jeunes Gallois font leurs premières armes musicales, tâtant, dans différents projets,  de divers registres, de l’Ambient au Punk en passant par l’Electro. De ces expériences est née la belle diversité des production des Super Furry Animals. A l’image de gens comme The Flaming Lips, SFA ne se refuse aucune couleur musicale, et multiplie les expériences et les influences. Résultat: un son chatoyant, nourri de la Psyche mélodique californienne des 60s (on retrouve ici encore l’influence de Love, des Zombies), un son difficile à définir de manière simple tant il se renouvelle d’album en album…Le titre composé à l’occasion de l’Euro, « Bing Bong », illustre clairement le côté aventureux de l’écriture de Gruff Rhys. Surtout quand on le met en regard de l’hymne officiel, et fort classique, de « l’autre » groupe gallois, Manic Street Preachers…

Les premiers enregistrements sous le nom de Super Furry Animals remontent à 1994. Et c’est en 1996 que le parcours du groupe prend une envergure nouvelle: il rejoint l’écurie du label Creation d’Alan Mc Gee. Plusieurs albums sortent chez Creation (puis Epic ce label arrête ses activités) et connaissent un appréciable succès, essentiellement en Grande Bretagne. Le groupe trouve ensuite refuge chez Rough Trade pour deux albums. Depuis le début des 2000s, les différents membres du groupe se sont investis dans des projets parallèles. Au point que depuis 2009 ses activités étaient suspendues. Jusqu’au printemps 2015: retour sur scène et rééditions. Et puis, il y a quelques semaines ce « Bing Bong » destiné à supporter les footballeurs gallois engagés dans l’Euro. Que les membres de SFA ont d’ailleurs été encourager en personne lors d’un de leurs matches…

super furr an