Coup d’oeil sur quelques nouveautés. A côté des « grands machins » (Radiohead, Red Hot Chili Peppers,…), quelques petites choses sorties plus discrètement, mais qui méritent le détour…Ulrika Spacek, par exemple, le projet de deux Londoniens qui ont manifestement beaucoup écouté des gens comme Spacemen 3, Sonic Youth, qui se sont nourris de Krautrock. Côté « contemporains », on pense à Yak. Des morceaux entre tension et apaisement, qui prennent le temps de se développer…Le premier album est sorti en février, et le groupe en propose des extraits filmés en prise directe…

Dans un registre différent, mélange de Psyche et de Dance: Nocturnal Tapes…Un groupe australien qui marche dans les traces de Jagwar Ma etTame Impala. Et c’est efficace. A suivre: « Pattern » n’est que le second single de Nocturnal Tapes. Autre projet naissant: Amber Arcades sort le 3 juin, chez Heavenly, un premier album, « Fading Lines ». Derrière ce nom, une jeune hollandaise qui s’est installée à New York, Annelote de Graaf. Autour d’elle, des musiciens venus de Quilt et Real Estate, et, à la production, Ben Greenberg…

Leapling, enfin: projet mené, du côté de Brooklyn, par Dan Arnes. Leapling sort un second album le 10 juin, « Suspended Animation ». Mais ce disque a des allures de nouveau départ: Leapling a en effet décidé de s’écarter du côté « expérimental » de l’album précédent, et de se diriger vers une veine plus « pop ». « One Hit Wonder », le single qui annonce l’album est de fait un morceau léger, frais, avec des airs d’Indie Pop des 80s…

noct tapes