Quand des tensions naissent dans un groupe, ça handicape plus ou moins sérieusement la marche de celui-ci. Quand il s’agit d’un duo, ces tensions entraînent généralement la fin prématurée d’un parcours. C’est ce qui est arrivé à un groupe emblématique des 80s, Tear For Fears, dont le parcours a été brutalement interrompu, en plein succès…Retour en arrière…

Le groupe est créé en 1981 en Angleterre, à l’initiative de Roland Orzabal et Curt Smith. Les deux hommes sont les figures de proue d’un groupe qui apparaît le plus souvent comme un simple duo: sur les prochettes des disques n’apparaissent qu’Orzabal et Smith. TFF pratique, au départ, un son Electro Pop qui rappelle celui d’un autre duo, Orchestral Manoeuvres période « Souvenir ». Le succès est immédiat: trois singles, « Suffer The Children », « Pale Shelter » et « Mad World », en 1981 et 1982, annoncent un album qui sera rapidement, en 1983, n°1 des ventes au Royaume Uni, « The Hurting ». En ce début des 80s les choses vont vite…Le succès de TFF s’élargit: en 1984, le single « Shout » est en tête des charts dans de nombreux pays, et le reste plusieurs mois. Vient ensuite l’album « Songs From The Big Chair », en 1985, un des premiers (avec notamment celui de Dire Straits) à bénéficier d’un pressage CD…

Une longue attente précède le 3ème Lp, « Seeds Of Love ». Ce sera le dernier « top » du groupe. A ce moment, l’entente entre Smith et Orzabal se déteriore: désaccord au sujet du rythme du projet, souci avec un manager qui s’avère avoir été indélicat…Curt Smith s’en va. Roland Orzabal va tenter de prolonger l’aventure de Tears For Fears: deux albums sortent en 1993 et 1995. Sans rencontrer le même accueil que les précédents. TFF disparait de la scène musicale. Jusqu’au début des années 2000. Gary Jules, un Américain, connait un beau succès en reprenant « Mad World ». Et, surtout, Orzabal et Smith enterrent leur querelle, et relancent la machine en 2004. Avec un nouvel album, « Everybody Loves The Happy Ends », et un single, « Closest Thing To Heaven »qui permet à TFF de renouer, timidement, avec le top 40 anglais. Depuis lors, le groupe a repris le chemin de la scène, et depuis 2013, et la sortie d’une reprise d’un titre d’Arcade Fire, se profile la possibilité de sortie d’une nouvelle production. Un nouvel album dont Smith a annoncé que des morceaux étaient déjà mis en boîte…Sortie possible au cours de cet été qui verra Tears For Fears se produire dans différents festivals…Le duo semble en tous cas avoir de la ressource et pouvoir s’échapper d’une carrière qui ne serait qu’un redite de ce qu’il a proposé dans les 80s…

tff