Du côté des nouveautés, des « revenants » qu’on retrouve avec plaisir, et des « arrivants » qu’on découvre avec intérêt. Premier retour: celui de Richard Ashcroft (The Verve) qui annonce un album solo pour mai. Il s’était fait fort discret ces dernières années, et la sortie du morceau « This Is How It Feels » confirme un retour déjà prévisible avec la publication de photos d’Ashcroft en studio avec de nouveaux musiciens. Retour aussi des Pet Shop Boys: « Super »(avril) arrive trois ans après son prédécesseur, « Electric ». Et 30 ans après « Please » le premier album du duo. Le single « The Pop Kids » est clairement séduisant.

Nouveau retour pour Kula Shaker. Un groupe né aux temps de la Britpop, et qui a connu une carrière en dent de scie. Deux albums en ’96 et’99, une séparation, un premier retour au début des 2000s, et maintenant ce nouvel album, « K 2.0 », qui fait clairement référence au « K » sorti en 1996. On y retrouve la marque de fabrique du groupe de Crispian Mills: de claires influences inspirées de sonorités venues d’Inde…

On peut parler aussi de retour pour Jake Bugg, qui propose « On My One », titre annonciateur de l’arrivée en 2016 d’un troisième album pour le jeune Britannique. Jeune homme pressé, repéré en 2011, il avait sorti deux albums en 2012 et 2013. Avant de se mettre un peu en retrait. Ce troisième disque, Bugg le produit lui-même, avec une intervention de Mike D. des Beastie Boys: peut-être un changement de tonalité en vue…Le single qui vient de sortir est cependant tout à fait dans la ligne des disques précédents, dépouillé et très « roots »…

Du côté des « nouveaux », deux groupes à pointer: Pokal avec « Know Your Name. Ce groupe vient de Norvège et chante généralement en norvégien. Le passage à l’anglais permettrait au groupe d’élargir son audience. A suivre. Et à suivre aussi High Tyde, un quatuor originaire de Brighton. Quelques Ep déjà sortis, des premières parties pour Peace ou Little Comets, et ce nouveau titre clairement intéressant, « Dark Love »…

kula shaker