Petit coup d’oeil en arrière sur l’année 2015. Forcément incomplet: le rappel seulement de quelques belles productions. En suivant, de manière tout à fait arbitraire, l’ordre alphabétique…D comme Death Cab For Cutie: le groupe sort un 8ème lp 4 ans après le précédent. Le premier après le départ d’un de ses membres fondateurs, Chris Walla, annoncé fin 2014. Walla a cependant participé à la réalisation de ce disque…E comme Everything Everything: le groupe anglais a justifié ses qualités d’invention et d’écriture avec un 3ème album, « Get To Heaven », sorti en juin, et annoncé dès le début de l’année par « Distant Past »…E comme Electric Light Orchestra. Un des retours « événements » de 2015. Un nouveau disque après un silence d’une trentaine d’années interrompu seulement le temps d’un album en 2001. Le déclic s’est produit en septembre 2014, avec l’énorme succès d’un concert organisé à Hyde Park par la BBC. Sold out en 15 minutes…De quoi enclencher l’idée d’un retour sur disque: « Alone In The Universe » est arrivé cet automne. Rien de bien neuf, mais l’impression de retrouver un vieux copain perdu de vue…

F comme FFS. Comprenez Franz Ferdinand Sparks: étrange association entre un groupe des années 2000 et les vétérans américains, associés au Glam des 70s et à la vague électronique des 80s. Improbable, et pourtant efficace: les particularités des deux éléments de l’association se sont mélangées à merveille…F comme Formation: une des révélations de cette année. Percussions en avant, vocaux minimalistes, groove irrésistible…la référence des deux Anglais, des jumeaux, est évidente: avec « Back Then », apparu en février, on est reparti vers le début des 80s, le son Ze Records, Factory, et celui de gens comme Rip Rig + Panic. F comme Foals: leur 4ème album, « What Went Down » est une des belles réussites de 2015. Enfin, F comme Feu!Chatterton: un groupe français qui propose, avec un premier album, un son tout à fait particulier: un Rock théâtral, des ruptures de ton, des orchestrations élaborées, un mélange de chant et de récitatifs, une voix fort particulière, excessive, des textes souvent littéraires, alambiqués. C’est personnel et imaginatif. Donc séduisant…

Aviary Photo_130950252008274838