Thompson Twins – L’imagerie New Wave

Posted: 29th septembre 2015 by leo in 80s, New Wave

Les Thompson Twins ( il s’agit en fait du nom anglais des Dupont-Dupond d’Hergé ), c’est un groupe anglais qui a parfaitement intégré les codes de la New Wave, et qui a connu un énorme, mais bref, succès en 1983 et 1984. Tout commence quelques années plus tôt: quatre jeunes d’une vingtaine d’années quittent leur Yorkshire natal pour Londres. Leur but: faire de la musique. Leurs moyens: pas grand chose. Tom Bailey et ses camarades vont s’installer dans des squats, et vivre d’expédients. C’est là qu’ils rencontrent Alannah Currie, elle aussi squatteuse. Elle vient de Nouvelle Zélande. D’autres musiciens se joignent à eux et de tout ce petit monde nait le groupe Thompson Twins. Un premier album sort en 1981, sans beaucoup d’échos. Mais le label Arista a repéré le groupe et lui permet d’enregsitrer un nouveau Lp, « Set ». Un extrait de celui-ci, « In The Name Of Love », connaît un beau succès aux Usa, dans le classement « Dance ». Les Thompson Twins ont découvert l’électronique, avec le coup de main d’un maître en la matière, Thomas Dolby. L’idée de proposer un répertoire pop, new wave et dansant fait son chemin. En 1982, le manager conseille à Bailey de réduire son groupe à trois personnes, lui, Alannah Currie et, aux percussions, Joë Leeway. La séparation avec les autres musiciens se déroule en bons termes. 

Le trio restant peaufine son image: logo, tenues, coiffures… Les Thompson Twins seront un de ces groupes 80s au look étudié, identifiable, qui monopolisent les couvertures de magazines pour teenagers, les posters, les images à collectionner…Ils peaufinent également leur couleur musicale, intégrant percussions latinos, xylophone,…Le succès ne tarde pas: en 1983 sortent « Lies » et « Love On Your Side ». Ce dernier entre dans le top 10 anglais. Le troisième album, « Quick Step & Side quick » est n°2 en Angleterre. A la fin de l’année, le succès est international avec « Hold Me Now »: Angleterre, Usa et Europe sont prêts à accueillir le quatrième album, « Into The Gap », début 1984. Il est n°1 du top Uk. Et contient les singles « Doctor, Doctor », « You Take Me Up », et « The Gap ». En juillet 1985, les trois musiciens participent au Live Aid. Ils sont rejoints sur scène par Madonna. Mais la machine s’enraye: épuisement pour Bailey, tournée annulée, départ de Leeway en 1986… »Don’t Mess With Doctor Dream » en 85 sera le dernier single significativement classé du trio. La formule ne rencontre plus le succès. De manière plus globale, c’est toute la vague New Wave qui s’éteint petit à petit. Un peu comme si le Live Aid Avait inauguré une nouvelle époque…

Tom Bailey et Alannah Currie, couple à la ville, continuent quelques années en duo, puis partent pour la Novelle Zélande. Et, contrairement à certains de leurs anciens confrères, ils ne s’associeront pas au phénomène de revival 80s. 

Thompson-Twins-Quick-Step--Side-245290