Monaco – Faux départ…

Posted: 31st août 2014 by leo in 90s

A la fin des 80s, le climat au sein du groupe New Order n’est pas au beau fixe. Mauvais climat qui se focalise autour des relations conflictuelles entre le bassiste Peter Hook, et le « leader » Bernard Sumner. D’autant qu’après une dizaine d’années de fonctionnement du groupe, Sumner a envie d’élargir ses horizons musicaux. Il a commencé à explorer avec Johnny Marr une autre manière de concilier les claviers électroniques et une guitare plus traditionnellement Rock. Ca débouche sur le projet Electronic, auquel s’associe Neil Tennant, des Pet Shop Boys. Un album de ce « supergroupe » sort en 1991. De son côté, Peter Hook va créer, sans grand succès, et sans lendemain,  Revenge.

Les années passent, l’activité de New Order est en suspens. Avec des rumeurs de split définitif. Sumner poursuit l’aventure Electronic avec en 1996 un second album. Hook, en 1996 lance Monaco, avec David Potts, qui avait auparavant fait partie de Revenge. Les deux hommes se partagent les vocaux. Et le jeu de basse tellement caractéristique de Hooks donne à Monaco un air de New Order un peu plus pop, et clairement dansant… En 1997 sort « Music For Pleasure »: bel accueil du côté de la critique, et succès appréciable côté public. L’album, vendu à plus de 500.000 exemplaires, atteint la onzième place du top anglais. Deux singles ratent de peu le top ten. « What Do You Want From Me? », notamment, petite perle d’immédiateté pop. Fort de ces résultats, le duo met en chantier un second disque. Leur label, Polydor, va briser cette belle dynamique: pas assez « vendeur » dans le contexte musical. Polydor arrête les frais. Ce second album de Monaco ne sortira qu’en 2000, sur le bien plus confidentiel label Papillon. D’où une diffusion elle aussi trop confidentielle pour un album qui confirmait les promesses de son prédécesseur. Au même moment, Hook et Potts se séparent sur des divergences de vues pour la suite. Fin de parcours prématurée pour Monaco. Un an plus tard, un nouvel album de New Order, inespéré, sort, « Get Ready ». Avant une nouvelle longue attente…

sans-titre (43)

« What Do You Want From Me? » (’97) — « Sweet Lips » (’97) — « Happy Jack » (’97)

« Black Rain » (2000) — « See Saw » (2000)