C’était dans l’air…Des allusions faites par les principaux intéressés…C’est maintenant officiel: The Libertines se retrouveront cet été pour un concert à Londres, Hyde Park…Ce sera dans le cadre du British Summer Time Festival. Egalement à l’affiche, le même jour: Swim Deep, The Pogues, Spiritualized, Maximo Park,…Et les très prometteurs Darlia. Pour les Libertines, c’est la première réunion depuis celle de 2010…Un épisode de plus dans une carrière tumultueuse, au cours de laquelle les crises internes ont mis à mal un parcours placé sous le signe d’une incontestable qualité. Deux albums seulement, qui laissent imaginer ce qu’on aurait pu attendre d’une trajectoire plus « classique ». 
En 2002 sort le premier album, « Up The Bracket », produit par Mick Jones. Incontestable réussite, mais dès 2003 le groupe bat de l’aile: conflits entre Doherty et Barât, deux fortes personnalités, et, surtout, viabilité du projet menacée par les problèmes d’addiction de Doherty…Doherty n’est plus fiable, et sera remplacé à plusieurs reprises lors de tournées. Et c’est dans ce contexte difficile qu’est enregistré le second album. Il sort en août 2004, avec des titres forts comme « Can’t Stand Me Now », « What Becomes Of The Likely Lads »,…et précède la fin de l’aventure. Depuis lors, Doherty et Barât ont eu l’occasion de rejouer ensemble à l’une ou l’autre occasion, et en 2010 les Libertines se sont produits dans leur formule originale  , à Reading et Leeds. Reformation sans lendemain. Jusqu’à cette mi avril: des rumeurs, des déclarations, et finalement la confirmation de ce concert le 5 juillet à Londres. Sans suite? Probablement. Quoique…Le contexte est différent, et Doherty pourrait se laisser tenter par l’aspect financier d’une reformation plus effective. En tous cas, et avec une bonne dose de franchise (et de provocation?), il a évoqué sa situation financière, difficile, pour expliquer, au moins en partie, le fait d’avoir accepté le concert de Hyde Park…Petit retour en arrière sur leur concert de Reading, en 2010. Une prestation assez unanimement appréciée…
sans-titre (4)