Lentement, mais sûrement…Real Estate pose ses jalons sans fracas, et se fait une place appréciable dans le domaine de l’Indie…Pop, Folk, Rock? Un peu tout ça à la fois: les Américains proposent un cocktail ensoleillé, teinté de West Coast, parfois mélancolique mais souriant, soigneusement  élaboré, même si l’impression de surface respire la                                       simplicité                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Le groupe est né en 2008, dans le New Jersey, autour du chanteur-guitariste Martin Courney. Il est aujourd’hui basé à Brooklyn, et a enregistré son nouvel album à Chicago, dans le studio du groupe Wilco. Une identité américaine forte, donc. Un premier album, remarqué, sort en 2009. Signé par Domino, Real Estate propose le suivant, « Days », deux ans plus tard. En élargissant son champs d’action à l’Europe.                                                                                                                                                                                                                                                                                       En ce printemps 2014, le 3ème lp est incontestablement une réussite pour un groupe qui a atteint un niveau de maturité et s’est créé un son bien établi. Au fil du temps, le public de Real Estate s’est élargi: en 2011, « Days » atteignait le top 50 US. Cette fois, « Atlas », qui vient de sortir, a atteint la 34ème place aux USA, et la 43ème en Angleterre. Ce ne sont que des chiffres, mais c’est significatif: Real Estate est devenu un groupe « qui compte »…

sans-titre (56)

« Talking Backwards » (2014) — « Crime » (2014, live KEXP) — « The Bend » (2014)

« The Chancellor » (2014) — « It’s Real » (2011) — « Out Of Tune » (2009)