C’est le 31 mars que sortira en Europe le cinquième album de Kaiser Chiefs. Un jour plus tard, il sera accessible aux Etats Unis. Un album important pour le groupe. Parce que c’est le premier sans le batteur-songwriter Nick Hodgson, parti vers d’autres projets depuis le début 2013. Et parce que Kaiser Chiefs aura à cœur de renouer avec l’enthousiasme suscité par ses deux premiers albums, en 2005 et 2007…Les Britanniques (ils viennent de Leeds) ont traversé l’Atlantique pour enregistrer le disque à Atlanta. Il a été mixé au Studio Electric Ladyland de New York. Par rapport à son public, le groupe a adopté une attitude marquée par la franchise: en 2011, il avait sollicité son avis pour choisir les titres de « The Future Is Medieval ». Cette fois, il propose de découvrir en un peu plus d’un quart d’heure le nouvel opus, « Education, Education, Education & War ».

Kaiser Chiefs est fidèle à son style: des morceaux solides et enlevés. Avec cette fois un petit parfum 80s: par moments on pense aux morceaux « héroïques » d’Ultravox ou des Simple Minds…A vous de vous faire votre opinion…

sans-titre (51)

« Education, Education, Education & War » – Teaser

« Coming Home »