Coup d’œil sur les résultats des NME Awards 2014…Bien entendu, la signification de ce type de remise de prix est toute relative.  Mais c’est une manière de visualiser, très schématiquement, ce que fut musicalement l’année 2013. Et le vénérable New Musical Express a certainement une belle légitimité pour le faire…Ce n’est pas une surprise de voir les Arctic  Monkeys se détacher du lot. Un album solide, une orientation revue, et un bel impact aux Etats Unis: une belle année couronnée par les titres de meilleur groupe britannique, meilleur album et meilleur groupe live. Le titre de meilleur groupe international revient à Haim: les Américaines ont accompli un chemin inverse de celui des Monkeys, atteignant, mais de manière moins significative, le « vieux continent ». Le titre de meilleur artiste solo va à Lily Allen.

C’est Drenge qui est désigné meilleur nouveau groupe. Une récompense importante dans la vie d’un jeune groupe qui sortira prochainement son premier album. Le prix du meilleur clip va aussi à un groupe en phase d’ascension: Eagulls, pour « Never Endings ». Deux groupes « à suivre »: c’est ainsi qu’Each Day les a présentés…

En vrac, les autres prix: Disclosure (meilleur morceau), Paul McCartney (meilleur songwriter), Damon Albarn (innovation), Clash (meilleure réédition), le festival de Glastonbury, la série Breaking Bad, le film Made Of Stone, le livre de Morrissey,…Et Blondie: le groupe de Deborah Harry reçoit le prix d’honneur, celui de « Godlike Genious ». Blondie a proposé pour l’occasion plusieurs titres en live. Autres prestations intéressantes: Drenge, The Horrors, et Metronomy, avec « Love Letters ». Un morceau qui est d’ores et déjà un prétendant sérieux pour le titre de chanson de l’année 2014…

images (5)

Metronomy – « Love Letters » — The Horrors – « I See You » — Drenge – « Fuckabout »

Eagulls – « Never Endings » — Disclosure – « White Noise » — Blondie – « Rapture / Yout Gotta Fight (Beastie Boys) »