Gruppo Sportivo – Gruppo rigolo…

Posted: 23rd février 2014 by leo in 70s, 80s

Un petit tour en Hollande, avec un groupe dont le nom présente plutôt une consonance italienne, Gruppo Sportivo. Les groupes néérlandais dont le succès a débordé des frontières de leur pays ne sont pas légion: The Nits, Golden Earing, Focus, Shocking Blue…et donc ce Gruppo Sportivo qui connut son heure de gloire à la fin des 70s. Sa création remonte à 1976, à La Haye, autour de Hans Vandenburg, chanteur, compositeur et guitariste. Il va réussir à s’insérer avec succès dans la mouvance des groupes qui ont succèdé à l’épisode Punk, annonçant la New Wave. Une période de grande créativité. Les hollandais vont jouer la carte d’une pop dynamique décalée, souvent humoristique, placée sous le signe du second degré et de la dérision. Une orientation soulignée par les interventions des Gruppettes, deux chanteuses, et les claviers vintage de Peter Calicher. Dans ce créneau kitsch, on peut rapprocher la démarche de GS de celle de Devo, des B52s, de Kid Creole,…

La formule va fonctionner le temps des deux premiers albums, « 10 Mistakes » en 1977, et « Back To 78 » en 1978, deux lps alignant des morceaux souvent courts, speedés, parfois délirants. Gruppo Sportivo va connaître un beau succès dans le reste de l’Europe, en Angleterre et aux Usa (en particulier dans les radios de campus). Un de leurs titres, « Tokyo » sera plus tard repris par un groupe pop féminin japonais, Puffy Ami Yumi. 

Mais dès le début des 80s leur succès va s’essouffler. Et si la carrière du groupe se prolonge toujours, c’est beaucoup plus discrètement, cantonnée aux Pays Bas. En 2006, pour leur trentième anniversaire, les musiciens néérlandais sortent un album intitulé « The Secret Of Success »…Toujours cet esprit de décalage…

sans-titre (36)

« Disco Really Made It » (1979) — « Beep Beep Love » (1977)

« Blah Blah Magazines » (1978) — « Hey Girl » (1978)