Eté 2013…pas de retour vers le passé cette fois, mais coup d’œil sur quelques productions bien actuelles, intéressantes et prometteuses. Et rencontre avec trois fortes personnalités…Andrew Marr, d’abord : cet américain est le maître d’œuvre du groupe Ski Lodge. Songwriter et chanteur, il s’occupe aussi, au niveau de la création, de tous les instruments. Et s’entoure de trois compères pour la scène. Rythmées par les guitares, ses productions sont une sorte de rencontre entre l’Indie US actuelle et l’Indie anglaise des 80s. Un premier album s’annonce, « Big Heart », produit par Luis Pesacov, qui a travailllé pour Best Coast et Fool’s Gold.

Autre individualité : John Pena, texan aujourd’hui installé à Brooklyn. Il fut bassiste au sein des Beach Fossils. Avant de mettre en place son projet solo, Heavenly Beat. Résultat de son travail : un son personnel, abouti, riche, qui va déjà se développer sur un second album, « Prominence ». Annoncé par un nouveau titre, « Complete ».

Au suivant…Niall Calvin, jeune Londonien dune vingtaine d’années. Alias Only Real, son nom d’artiste. Nous vous avions signalé son travail en novembre dernier : un étonnant bricolage « maison » fait de Pop, Rap,…Le jeune homme, qui définissait alors son style par cette formule : « baby music for babies », fait partie comme Jake Bugg ou King Krule de cette nouvelle génération anglaise étonnante. Nous nous demandions s’il s’agissait d’un artiste prometteur ou d’un phénomène de hype. Quelques mois plus tard, le nouveau titre qu’il vient de produire nous fait pencher pour la première hypothèse…

 Andrew Marr  John Pena  Niall Galvin

Only Real – « Get It On » — Heavenly Beat – « Complete » — Ski Lodge – « Boy »