La rencontre de deux générations de l’univers musical français, entre estime mutuelle et coups de pouce réciproques : à la fin des 70s, Serge Gainsbourg et Bijou voient leurs chemins se croiser autour d’un morceau écrit par le premier.

Bijou existe depuis 1973, mais connaît  en 1977 une belle exposition avec l’émergence d’une nouvelle scène française : dans la foulée de l’épisode Punk, de jeunes musiciens « sortent du bois » : Téléphone, Trust, Gogo Pigalles, Edith Nylon, Marie et les Garçons,…et Bijou.

Bijou décide de reprendre sur son second album, « OK Carole », un titre composé par Gainsbourg en 1966 pour Michèle Arnaud, « Les papillons noirs ». La rencontre débouche sur un duo. Sur disque mais aussi sur scène où Serge Gainsbourg se « refait une jeunesse » au côté des jeunes musiciens. Il en retrouvera l’envie de remonter lui-même sur scène avec son répertoire. Bénéfice aussi pour le groupe, qui se voit attribuer une belle crédibilité avec un tel « parrain »… 

Bijou – « Les papillons noirs »