Pigbag – De retour ?

Posted: 15th septembre 2012 by leo in 80s

Le groupe Pigbag s’apprêterait à sortir un nouvel album, près de 30 ans après le dernier en date…C’est ce qu’annonce un membre du groupe, qui  parle de neuf titres mis en boite. A suivre… Ce serait surprenant, et agréable, de retrouver ce groupe qui vu plongé dans l’actualité musicale  l’espace de quelques mois, entre 1981 et 1983.

Petit rappel…1980, l’épisode punk se referme, laissant la place libre à toute une série de projets allant dans tous les sens. La créativité, la volonté de faire quelque chose de différent, sont le point de départ de nombreux nouveaux groupes. Parmi eux, Pigbag. Le principe est de proposer une musique dansante, syncopée, mêlant des élément de Jazz, de Funk, de Punk, de Tribal, avec une place essentielle réservée aux percussions, et à une section rythmique placée sous le signe des cuivres. Cette recherche orientée vers une musique dansable différente se retrouve alors, avec plus ou moins de réussite, menée par plusieurs groupes : Dislocation Dance, Orange Juice, Rip Rig & Panic, Bow Wow Wow, Blue Rondo A La Turk, A Certain Ratio,…

Pour Pigbag, les choses vont bien se passer : le groupe se produit en première partie des Slits, groupe punk féminin, et se retrouve signé par le label de celles-ci. Un premier single, le titre-phare de leur répertoire, « Papa’s Got A Brand New Pigbag », distribué par Rough Trade, sort en mai 1981, et atteint la deuxième place du top Indie anglais. Le même morceau, ressorti par Stiff un an plus tard atteindra la pemière place de ce classement Indie, et la troisième du top UK.

Ce tube de Dance alternative, simple et détonnant, fait connaître le groupe, qui enchaîne avec une tournée aux Usa. Deux autres singles suivent, « Sunny Day » et « Getting Up », précédant un premier album, « Dr Heckle & Mr Jive », qui atteint la tête du classement Indie.

Le groupe est invité à l’émission Top Of The Pops, sorte de reconnaissance médiatique, et certains membres ont du mal apparemment à gérer cette nouvelle notoriété. D’où des départs et des changements de formule. L’arrivée, notamment, d’une chanteuse dans ce groupe qui était jusque là essentiellement instrumental. Le groupe est alors d’autant plus déstabilisé que le second album, enregistré au cours de l’été 1982, et sorti début 1983, est plutôt mal reçu par les critiques. Et marche moins bien. Il semble bien que Pigbag soit en fait victime du succès du premier single, « Papa’s Got… », qui est devenu un morceau archi connu, repris notamment par des clubs de supporters de football.

Les membres de Pigbag décident alors de tout arrêter : on est en juin 1983. L’aventure aura été courte, mais, sans connaître un énorme succès, Pigbag a contribué à explorer de nouveaux sons, mélange débridé de Funk, Jazz, percussions,…Et on se dit qu’un groupe comme The Go Team lui doit certainement une part de son inspiration…

Des membres de Pigbag se sont retrouvés et ont donné quelques prestations ces derniers mois. Et cela semble s’orienter vers un retour discographique…A suivre, donc…

                  

Sunny Day

The Big Bean

Getting Up

Papa’s Got A Brand New Pigbag

Papa’s Got A Brand Bew Pigbag (live 2011)