Just Jack – Au delà des catégories

Posted: 21st mai 2012 by leo in 2000s

Difficilement classable: c’est la meilleure définition qu’on peut trouver pour qualifier le travail de l’anglais Jack Allsopp, alias Just Jack. Entre Dance, Electro, Pop, il propose des morceaux essentiellement mélodiques, fignolés au niveau du son, évoquant la vie telle qu’il l’observe et qu’il la vit. Avec une voix posée, désinvolte, paresseuse, un peu à la manière de Jack Johnson. Des morceaux qui connaissent des fortunes diverses. Il a connu aussi bien les joies des charts que le travail plus modeste d’autoproduction.

Jack Allsopp est londonien. Sa jeunesse est baignée de Dance music, hip hop, electro, funk, house,…A 15 ans à peine, il officie déjà comme Dj. De ces années de jeunesse vient son inclinaison vers une musique souvent dansante. A cela s’ajoutent des compétences en matière de travail du son acquises par des études. Le premier résultat concret, c’est en 2002 un album qui paraît sur un label indépendant, et quelques singles qui lui permettent de se faire remarquer. Il ne dépasse pas le cap du top 150 en Angleterre, mais ce n’est qu’un début.Il est prometteur. 

L’étape suivante, c’est la prise en charge de sa carrière par un label important, Mercury, en 2006. Il bénéficie d’une meilleure exposition, de plus de moyens, il passe dans l’émission de Jools Holland sur la BBC Tv. Et le single « Starz In Their Eyes » atteint la deuxième place du top Uk. On découvre le style nonchalant de Just Jack sur la longueur d’un second album, « Overtones », un disque attachant, varié, à la fois joyeux et désabusé.
La carrière du single « Starz… » se prolonge en accompagnement d’une campagne Dolce & Gabanna, d’autres singles suivent, avec moins de succès, « Writer’s Block », « No Time »,…Just Jack participe à deux reprises au festival de Gastonbury…

C’est encore chez Mercury que sort l’album suivant, en 2009, « All Night Cinema ». Deux singles qui en sont extraits atteignent le top 20, mais par rapport à 2007, c’est une légère déception. Actuellement, Just Jack travaille sans label. Au cours de l’été 2011, il annonçait la mise en route de l’enregistrement d’un EP de quatre titres. Un travail plus intimiste, plus personnel, réalisé entièrement par lui, moins pop…Le résultat, on a pu le découvrir au début de ce mois de mai, en téléchargement sur un site qu’il a créé pour l’occasion, et aussi sur Soundcloud.Quatre titres effectivement plus atmosphériques…

                  

Triple Tone Eyes 2002

Starz In Their Eyes 2006

No Time

Writers Block 2007

The Day I Died 2009

Hymn For Her 2012

http://www.justjack.co.uk/

 

  1. Dioclene dit :

    your blog happens to be not just informative but also very stimulating too.http://www.divulgaemail.com