Mode d’emploi…

Posted: 30th décembre 2011 by leo in Non classé

POSOLOGIE: C’est quoi, » Each Day, a Song » ? Apprécier un morceau, le découvrir, le redécouvrir est un plaisir qui peut se renouveler chaque jour…Un morceau qui colore un moment, qui donne le sentiment de cotoyer de belles choses. Une fois par jour semble être une bonne prescription…Quel qu’en soit le style, même si ici il sera surtout question de pop-rock. Au sens très large. L’univers de la musique enregistrée et diffusée existe depuis longtemps maintenant. Et on semble pourtant loin de l’essoufflement. Chaque jour permet la découverte d’un artiste, d’un groupe, d’un titre…Foster The People, Wilco, King Krule, The Vaccines…cette année, Nirvana, Blur, Oasis, Clash, The Smiths, New Order, David Bowie, Marc Bolan, Neil Young, The Byrds,The Beatles…auparavant. Redécouvrir ces « anciens » groupe, ou les découvrir parce tout simplement on n’était pas encore de ce monde…Découvrir ceux qui fourbissent leurs notes, et s’apprêtent à envahir la scène…C’est l’idée de ce site…

COMPOSITION: Des coups d’oeil sur la carrière de groupes et artistes plus ou moins connus / Des gros plans sur des albums importants / Des artistes à découvrir, à suivre / Un regard en arrière sur d’anciens charts, histoire de respirer l’atmosphère musicale d’un moment donné / Des news, glanées à droite et à gauche: albums prévus, actualité des groupes,…

DATE D’EXPIRATION: Non ( ou alors peut-être le 21/12/2012 ?)

EFFETS SECONDAIRES:  l’envie de découvrir plus avant ces groupes et artistes dont il sera question ici.

IMPORTANT: ne pas hésiter à nous faire part de vos suggestions ou questions…

 

 

Django Django – Tous les trois ans…

Posted: 14th septembre 2020 by leo in Rayon "frais"
Belle régularité: Django Django, révélé par un premier album en 2012, a publié les deux suivants à trois ans d’intervalle chaque fois.
Le troisième et dernier en date, « Marble Skies » est sorti en 2018, et on peut imaginer que son successeur arrivera en 21. C’est ce que permet de penser la sortie d’un nouveau single…
« Spirals » est un titre qui s’aventure dans le registre Psyche, servi par une vidéo hypnotique. A nouveau une intelligente réussite mélodique pour les Londoniens…

Shame – Nouveau single…

Posted: 14th septembre 2020 by leo in Rayon "frais"
Revoilà Shame: le groupe londonien sort un nouveau single et met fin à un silence discographique de plus de deux ans. Une sortie qui est aussi l’occasion de confirmer qu’un second album ne tardera plus à arriver.
On avait découvert Shame en 2016 avec l’intense single « The Lick ». S’ajoutant à la vague de nouveaux groupes manifestant avec une énergie héritée du Punk et du Postpunk leur vision critique de la société de ce XXIème siècle…
Au fil de l’année 2017, plusieurs singles avaient préparé la venue du lp « Songs Of Praises » en janvier 2018. Depuis lors, plus rien…
Servi par une vidéo onirique et sombre, le nouveau morceau indique que le groupe n’a rien perdu de son punch…

New Order – Nouveau single et réédition…

Posted: 10th septembre 2020 by leo in 80s, Rayon "frais"
La nouveauté du jour, c’est un single de New Order, première production studio depuis l’album « Music Complete » de 2015. Il le prolonge d’ailleurs, dans le même registre, dance et synthpop…
Le groupe est privé de concerts -il devait tourner avec les Pet Shop Boys-, mais, explique Bernard Sumner, le confinement n’empêche pas de continuer à créer de la musique. Même si les conditions d’enregistrement sont un peu particulières.
L’actualité de New Order, c’est aussi le retour de « Substance » sur les plateformes de streaming, et l’annonce pour octobre de la ressortie en box de l’album « Power, Corruption & Lies », un des disques marquants de 1983…

 

Comme prévu, arrivée du nouvel épisode de la série Song Machine de Gorillaz. Avec un nouveau guest, Robert Smith. La rencontre des univers de Gorillaz et de Cure mise en images de manière magistrale par Jamie Hewlett…
Cette sortie à aussi été l’occasion de l’annonce de celle d’un album pour la dernière semaine d’octobre. Un disque placé sous le signe des collaborations.
A celles qu’on a pu découvrir depuis le début de l’année -Slowthai, Peter Hook, ScHoolboy, Robert Smith,…- s’ajouteront celles de Beck, St Vincent, Elton John…

Billy Joe Armstrong propose une nouvelle reprise, un exercice qu’il apprécie, et par la même occasion remet en évidence Wreckless Eric, un musicien qui ne fait plus guère la une de l’actualité rock, mais qui a été un nom important de la scène anglaise de la fin des 70s, celle qui a tout chamboulé, entre Punk, Postpunk et New Wave…
Retour en 1977…sous le nom de Wreckless Eric, le britannique Eric Goulden fait partie de l’écurie d’un label qui vient tout juste de se créer, Stiff. Il y côtoie des gens comme Ian Dury, Elvis Costello, Rachel Sweet, et Nick Lowe. Stiff, petit label indépendant, bénéficie de l’intérêt du public pour ce qui est neuf, différent. Une compilation réunissant les artistes du label connaît un beau succès. Y figure « The Whole Wide World » que vient de reprendre Armstrong…
Un titre emblématique de cette période, et qui sera souvent repris par la suite, notamment par Lightning Seeds, les Proclaimers. Mental As Anything…
Après trois albums, Eric Goulden quitte Stiff.
Et entame un parcours plus discret, en solo ou avec divers projets, en duo avec son épouse ou en reprenant le nom de Wreckless Eric. C’est sous cette dénomination qu’est sorti en 2019 son dernier album en date…
La reprise et l’original…

The Hives – Premier album live…

Posted: 8th septembre 2020 by leo in 2000s, Rayon "frais"

Un premier album live en perspective pour The Hives: il arrive le 25 septembre sur le label Third Man Records.Et c’est précisément dans le « quartier général » du label de Jack White qu’a été enregistrée devant une audience réduite, 250 personnes, la prestation qui fait l’objet de cette production.

Ce n’est pas la première collaboration entre le groupe et Third Man: c’est sur ce même label qu’etait sorti l’an dernier un single, le premier depuis 2015.
Le dernier album studio des Suédois est sorti en 2012…
La naissance du projet remonté aux 90s, mais c’est au début des 2000s que le groupe accède à une renommée internationale, quand Alan McGee le signe sur son label de l’époque, Poptones, et ressort quelques uns de leurs titres…
Les Hives sont alors associés à un mouvement musical qui est décrit comme un revival du Garage Rock, aux côtés des Strokes, Vines, Killers,…et des White Stripes de Jack White…
Le retour des guitares, d’une certaine énergie, et des noms de groupes débutant par « The », nourris de l’influence du Garage des 60s…

Afflecks Palace – Madchester…

Posted: 3rd septembre 2020 by leo in A suivre..., Rayon "frais"

Un nouveau nom à ajouter à notre catégorie « à suivre »:Afflecks Palace, un jeune groupe qui a vu le jour au cours de l’été 2019 à Manchester, créé par quatre musiciens qui mettent clairement en avant leur identité mancunienne…

Le nom du groupe est aussi celui d’un lieu connu de cette cité, un marché couvert qui rassemble sous son toit diverses boutiques.
Et le style du groupe se réfère à une période glorieuse de l’histoire musicale de la ville anglaise, la scène Madchester du début des 90s. Parmi les influences revendiquées par Afflecks Palace, les Stone Roses et The La’s…
Un premier single fin 2019, un premier ep en début d’année, un second qui arrive dans une quinzaine de jours, annoncé par le single « Jean Ripley »: le groupe se construit un beau répertoire, et à eu l’occasion de recevoir un joli coup de pouce de Steve Lamacq, sur BBC 6.
Difficile de se faire connaître en période de confinement, privé de scène depuis plusieurs mois.
Le son décontracté d’Afflecks Palace apporté un joli vent de fraîcheur, et rappelle le souvenir de la période Madchester. Au groupe de démontrer que sa personnalité va au delà de cet aspect revival…

Yello – 40 ans, un nouvel album…

Posted: 1st septembre 2020 by leo in 80s, Electro, Rayon "frais"

Un nouvel album du groupe Yello: le duo suisse ne connait plus la même exposition qu’au cours de la seconde moitié des 80s, mais il continue lentement mais surement à exprimer sa créativité électronique et volontiers excentrique. Agés de 75 et 68 ans, Dieter Meier et Boris Blank sortent « Point », leur 14ème album, 40 ans après le premier…

Yello a toujours été un peu à la marge: ce projet suisse -ils ne sont pas nombreux à connaître un succès international- est animé par un duo, un « bidouilleur de sons », Boris Blank, ex-conducteur de camion, musicien autodidacte,  et une figure de proue vocale, Dieter Meier, un riche dilettante…

Yello a connu quelques succès discographiques, mais si sa musique semble souvent familière, c’est surtout parce qu’elle a été utilisée fréquemment dans divers domaines, la pub, le cinéma, les jeux vidéos,…Elle s’y prête magnifiquement : le duo suisse, propose des morceaux intemporels, percutants, imagés, immédiats,… La technique de Boris Blank est particulière : il travaille en assemblant des sons, des voix, et des musiques samplés. Il s’est constitué une sonothèque personnelle imposante : plus de 100.000 éléments qu’il agence, met en rythme, enrobe de claviers, et utilise pour accompagner le voix singulière, parfois transformée, de Dieter Meier. Lequel est de son côté, notamment, metteur en scène : c’est lui qui se charge de la réalisation des vidéos accompagnant les morceaux. Parfois, le groupe fait appel à des voix extérieures, comme Billy Mc Kenzie (The Associates) ou Shirley Bassey.

Le premier single de Yello, « I T Splash », sort en 1979, le premier album fin 1980. Mais c’est  « I Love You », en 1983, qui va permettre au groupe d’être connu du  grand public. Et d’entrer dans les charts. D’autres morceaux phares suivront : « Vicious Games » (85), « Oh Yeah » (85), « Gold Rush » (86), « The Rythm Divine » (86),  « The Race » (88)… Par la suite, la carrière des suisses retrouvera une envergure plus modeste.
Mais les morceaux de Yello restent dans l’univers sonore, on les connaît souvent sans savoir de qui ils sont. Ils ont en effet été utilisés dans d’autres médias : au cinéma (Ferris Bueller, Le secret de mon succès, Touche pas à ma fille, American Pie,…), à la télé (le thème musical qui accompagne les apparitions de Duffman dans les Simpsons, Ushuaia, Eurosport, Ardisson,…), dans les jeux vidéos (Gran Turismo), ou dans des publicités (Twix, Fiat, Dhl,…).

Le répertoire de Yello ne ressemblait à rien de ce qui se faisait : il ne pouvait donc pas se démoder et n’a  pas pris une ride…Certains des albums du duo ont été réédités, dans des versions retravaillées, au cours des 2000s. Les productions originales, elles, sont assez rares: les deux derniers albums du duo remontaient à 2009 et 2016.

Un supergroupe aux allures gothiques pour venir en aide aux acteurs de première ligne de la lutte contre la pandémie…

Et c’est du beau monde qu’a rassemblé le leader de The Mission, Wayne Hussey, pour proposer une version nouvelle d’un titre emblématique de son groupe, le « Tower Of Strenght » de 1988…
Autour de Hussey, on trouve notamment. Martin Gore, Budgie (Banshees), Gary Numan, Midge Ure (Ultravox), Rachel Goswell (Slowdive), Andy Rourke, Kevin Haskins (Bauhaus), Lol Tolhurst,…
Du beau monde que l’on retrouve au fil d’une vidéo qui fait aussi la part belle à des images illustrant la lutte contre le Covid 19.
Le morceau est disponible sous diverses formes, vinyl, cd, plates formes de streaming, remixes, et l’ensemble des bénéfices vont à des associations qui luttent sur le terrain contre la pandémie…

Queen – Un live avec Adam Lambert

Posted: 24th août 2020 by leo in Rayon "frais"
Nouvelle conséquence du confinement: l’arrivée, le 2 octobre d’un album live de la formule actuelle de Queen, May et Taylor avec Adam Lambert…
L’album rassemblera des moments enregistrés au cours des tournées de ces huit dernières années. Avec un extrait du remake de la prestation du Live Aid proposé à Sidney en guise de soutien aux victimes des incendies qui ont frappé l’Australie.
C’était au de cette étrange année 2020. Que en avait prévu une tournée au Royaume-Uni et sur le continent européen. Projet mis à mal par la pandémie…
Brian May explique comment l’idée de proposer un streaming consacré, sur YouTube, à se souvenir de moments particuliers des tournées des années précédentes a suscité l’intérêt du public, et comment ce succès a entraîné l’idée de réaliser un disque live…